St-John's University of Manchester
Entrez ! Entrez ! On ne vous mordra pas... promis !



 

Partagez | 
 

 27 Octobre 2014 Matt/Julie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lord Adams
Admin
avatar

Messages : 89

MessageSujet: 27 Octobre 2014 Matt/Julie   Sam 7 Mar - 2:24

[21:33:57 06/03/2015] * Matthew Selinburg dans le local. Vide bien sûr... Qui serait assez zélé pour arriver 20 minutes avant le début de ses cours ? Il prit une place au centre et sortit sa brique sur la pharmacologie. Il se cala un peu sur son siège, ferma les yeux et relaxa en attente d'un autre bon moment au royaume de la chimie médicinale.

[21:55:27 06/03/2015] * Julie Spears arriva avec de l'avance à son cours. Elle savait que le grand blond du samedi serais là... et elle avait été un peu méchante -non pas qu'il ne l'aille pas mérité- mais elle préférait essayer d’arranger un peu les choses. Comme de fait, elle le trouva, seul au centre de la classe. C'est là, qu'elle partie s’installée, posant son bardas sur la place conjointe à la sienne. "Salut..."

[22:06:23 06/03/2015] * Matthew Selinburg leva un sourcil entendant du bruit approchant de lui. Adieu son moment de détente. Il ouvrit un oeil, vu le bardas à coté de lui. *Pouvais pas aller plus...* pensa-t-il avant de reconnaitre la voix. Il ouvrit les yeux et oui, oui ! La fausse ''groupie'' ! S'il ne l'avais jamais vu avant, il aurait pu deviner qu'elle était juste un tout petit peu fan de soccer. Il n'y en avait pas partout... non non ! Il lui sourit tout en restant à l'aise. ''Hallo... '' *Depuis quand elle est en pharmacologie elle ? *

[22:11:31 06/03/2015] * Julie Spears s'installa sans plus de cérémonie. Il n'avait pas l'air d'être sur le point de la transformée en un comprimé d'acétaminophène. "Je voulais m'excuser pour samedi... Tu m'as un peu bousculer et bon... Il parait que je suis pas d'humeur tant que j'ai pas jouer un peu !" Elle lui fit un grand sourire, un peu désolée... et un peu malicieuse. Elle ne regrettait pas tout. Il l'avait quand même un peu chercher !

[22:21:40 06/03/2015] * Matthew Selinburg sourit entendant miss s'excuser. ''Je les accepte. Par contre, je tiens juste à te dire que je n'en méritais pas. Non parce que tu m’as humilié en me remettant à ma place, mais parce que tu t'es tenu debout quand je t'ai bousculé et que c'était ce qui devait être fait lorsque qu’on vous menace. '' Il fit une pause. ‘‘Je m’appelle Matthew et toi ?’’

[22:25:10 06/03/2015] * Julie Spears sourit. Il était étrange comme garçon, mais elle l'aimait bien. "Je suis Julie" Elle le prononça en français, détestant la sonorité anglaise de son nom. Sa lui rappelait quand sa mère le disait. "Et je ne m'excusait pas pour ça... mais plus pour les paroles qui ont je pense dépasser la limite de l'acceptable. Je les pensait, n'aie aucun doute là-dessus, mais il y a des manières de le dire plus correct."

[22:30:41 06/03/2015] * Matthew Selinburg leva un sourcil avec un sourire. Un française, mais avec un accent particulier. Il ne serait pas dire d'où. Il hocha la tête en approbation sur ses excuses. '' C'est sûr, mais on ne contrôle pas toujours tout malheureusement. '' Il se releva un peu de sa chaise et se tourna vers elle. ''Tu n'es pas une française non ? Tu n'as pas le même accent que j'entends souvent. Il est... comment dire. unterschiedlich.''

[22:34:55 06/03/2015] * Julie Spears fit une grimace. "Arg nah ! Je ne suis pas une mangeuse d'escargot ! Je suis Canadienne." Elle le regarda de haut en bas... et de bas en haut. "Toi par contre, pas besoin de demander d'où tu viens ! Tu pourrais être le petit frère de Bastian Schweinsteiger !" Étrangement, pour une non-Allemande, elle n'écorcha pas le nom. C'est qu'elle l'avait dit tellement souvent l'été précédant !

[22:43:58 06/03/2015] * Matthew Selinburg sourit avec sa remarque sur ses origines. '' Et tu le prononce très bien en plus. J'aimerais bien pouvoir jouer avec, mais je suis pas assez bon semblerait. Excellent, mais pas assez. '' Il fit une grimace avant de se remettre un sourire dans la face. '' Mais pour toi, je ne me demande pas d'où vient ton talent pour le football. Vous être très forte dans votre pays. En plus, tu est une canadienne-française ? Mon grand père m'a déjà pas mal parlé de vous et il ne s'était pas trompé. Beaucoup de caractères.'' Les histoires de guerre de grand-père en était remplis. Sur le front de l'ouest, il en a croisé beaucoup.

[22:48:54 06/03/2015] * Julie Spears fronça les sourcils. "Tu as essayer de passer les sélection pour le Bayern Munich ?" Elle évita volontairement le commentaire sur sa prononciation... Il n'avait pas besoin de savoir qu'elle était une folle furieuse complétement fan de l'équipe allemande. "Pour ce qui est de mes origines... c'est compliqué. Mais on peu dire ça comme ça."

[22:55:45 06/03/2015] * Matthew Selinburg hocha la tête. ''Tu sembles bien connaitre le football allemand toi. Je les ai passés, mais retranché dû à tu te doutes du pourquoi. L'un d'entre eux m'avais poussé à bout. Longue histoire.'' Il eu une long sourire lorsqu'elle évoqua ses origines. ''Ce n'est pas grave. Tant que tu es fier de que tu es, c'est ce qui compte et que tu l'assume entièrement. Pas comme d'où je viens. '' Il commença à marmonner en allemand presque pester.

[23:06:40 06/03/2015] * Julie Spears gloussa en l'entendant pester. "Aaah... la magnifique fierté Allemande... je crois que vous avez fini par vous confondre avec un tapis... Quoiqu'il en soit, je suis fière de ce que je suis... pour mes origines, la moitié est un poids. Pas pour leurs nationalitée, mais plus à cause de la personne d'où elles viennent. Mais comme je ne lui ressemble en rien, tout va bien." Elle lui fit un sourire ironique, décidant de passer directement à l'autre sujet pour ne pas épiloguer. "Enfin bref. D'après ce que j'ai vu... tu aurais ta place ! Et puis, c'est pas perdu tu sais... il te suffit d'apprendre à ne pas démolir le sac à surprise de tes coéquipiers pour des bêtises... !" Elle avait un ton de voix joueur et amusée.

[23:16:40 06/03/2015] * Matthew Selinburg ne fit pas de commentaire sur l'attitude de ses confrères allemands. Être fier de ce qu'on est uniquement à la victoire de son pays à la coupe du monde pour 4 jours, ça le décourage et l'enrage. Au moins, il ne semblait être seul à porter ce genre de fardeau. Il eu un petit sourire en coin et un petit éclat dans son oeil sur sa 'perte de contrôle' sur Jayson. '' Oh ça oui, j'ai ma place ! Apprendre à ignorer les idiots, je peux le faire. Pour Jayson, il le méritait. Il n'est pas démoli. Ça seulement prit une fois et demi de volume et la glace à fait son travail. ''

[23:22:51 06/03/2015] * Julie Spears siffla. "Une fois et demi ? Et bah... vu la taille qu'il a en général..." Avisant l'heure, elle attrapa son iphone et envoya un message rapide tout en parlant. "Tu peux ignorer les idiots autant que tu veux, sa ne changera rien au fait que tu va finir par leur sauter dessus quand même à un moment."

[23:30:10 06/03/2015] * Matthew Selinburg ria légèrement. ''Je vois et c'était comment ? C'est toujours intéressant à savoir quand il bavarde beaucoup trop.'' Il jeta un oeil rapide sur son téléphone avant de jouer sur le dessus de son livre. '' Je sais. Il n'y a pas assez de balles pour le nombre d'idiots sur la planète. Quel beau proverbe anglais. Et après, on viens dire que ce sont les allemands qui sont pas tolérants.''

[23:33:02 06/03/2015] * Julie Spears soupira et tapa rapidement une réponse sur son téléphone. "Bah... assez ordinaire en faire. Ce n'est pas vraiment l'amant parfait." Son commentaire sur les anglais la fit rire. "L'empire britannique n'était quand même pas le pays des bisounours...." Elle grogna en regardant la réponse qu'elle reçu et retapa à toute vitesse en marmonnant des insultes.

[23:38:05 06/03/2015] * Matthew Selinburg sourit de plus bel. '' À ce point ? Il n'est pas très performant ou la mécanique est en panne ? '' Il jeta de nouveau un coup d'oeil au téléphone de miss. '' Ein problem? ''

[23:42:46 06/03/2015] * Julie Spears pouffa. "La mécanique va très bien... il est juste... euh. comment dire. Ennuyant. Je veux dire, on dirait qu'il a avaler un guide du parfait charmeur assaisonné au sucre glacé !" Elle lui fit un sourire avant de lancer un regard réfrigérant à son Iphone. "Ein problem ?? Nah juste un abruti..." Elle appuya sur la touche d'appel. Comme s'il avait su qu'elle allait le faire il décrocha direct. "PAS MES MAUVES !" puis elle raccrocha.

[23:49:27 06/03/2015] * Matthew Selinburg partit à rire. ''Ah ! Il tient plus d'une Fiat que d'une Ferrari. Bon à savoir !'' Il se replaça une mèche de cheveux lorsqu'elle mentionna l'abruti. Pas important en somme ou du moins, jusqu'à ce qu'elle lui cri après. '' Pas mes mauves ? Et de quels mauves parle-t-on et surtout à qui ? '' Ça devenait un peu plus intéressant.

[23:53:58 06/03/2015] * Julie Spears haussa les épaules. "En général, Jayson est considéré par la gente féminine comme une ferrari... sauf que bon. Selon mes critères je le vois plus comme une Lada..." Elle soupira devant la réponse final sur son téléphone et le déposa enfin. Elle pointa l'engin à Matthew. "Mon adorable jumeau. Il ne trouvait plus de boxer propre, à 10 minute de son cours et a foutu le camp avec les miennes. Les mauves bien entendue. Salope..."

[23:59:31 06/03/2015] * Matthew Selinburg leva un sourcil. '' Trouve toi un modèle de meilleur qualité alors. Magasine. '' Il regarda le téléphone et la réponse de Julie le surprit à moitié en fait. '' Il est partis avec tes petites culottes ? Hum... Il fait ça souvent ton frère ? C'est pas ce que le commun des mortels trouverait disons ''normale''. '' dit-il un peu ironiquement, mais joueur. *Et après on vient dire que c'est nous qui avons des habitudes étranges....*

[00:03:35 07/03/2015] * Julie Spears leva les yeux au ciel. "Je ne fais que ça magasiner... Mais c'est dur de trouver un type qui ne fuira pas en hurlant, lorsqu'il trouvera la tronche de mon double pencher au dessus de lui en pleine séence pour le 'conseiller'. Ethan est un véritable cas..." Elle avait un sourire doux. Elle chialait, mais il était clair qu'elle ne changerait pour rien au monde. Puis elle sourit malicieuse. "Pour ce qui est de mes culottes... sa dépend ce que tu entend pas souvent." Les yeux brillant de malice elle se pencha un peu vers lui. "Et puis, il ne faut pas lui en vouloir de ne pas avoir trouver de boxer propre..." Elle releva un tout petit peu l'ourlet de sa robe, laissant apparaitre un boxer bien masculin.

[00:11:16 07/03/2015] * Matthew Selinburg sourit devant l'image qui se dessinait dans sa tête. Il n'avait jamais vu son frère, mais à voir la sœur jumelle, il n’avait aucune difficulté à imaginer ce que ces locations d'un soir pouvait mis à l'épreuve. Il sourit en coin lorsqu'elle parla de ses culottes. Il baissa le regard pour voir le boxer gris pale qui apparu sous la jupe de miss. ''Généralement, c'est dans ma chambre que les jupes se lèvent. Pas dans mes cours. '' dit-il malicieusement d'une voix basse.

[00:12:18 07/03/2015] * Julie Spears ria doucement. "Ah... et bien apprend, jeune padawan, que je déteste faire comme tout le monde !"

[00:15:18 07/03/2015] * Matthew Selinburg sourit. '' Moi aussi, tu sauras. Ce qui est dommage, c'est que le monde n'aimes pas l'exotisme et quitter leur zone de confort. '' dit-il repensant à la dernière groupie qui s'était sauvé en vitesse de sa chambre. Elle ne savait pas ce qu'elle manquait.

[00:18:16 07/03/2015] * Julie Spears haussa les épaules. "J'aime mon confort. Mais sa ne veux pas dire que mon confort est celui de tous. L'exotisme pour certain, c'est de bouffer un ananas... Je crois qu'on ne peu pas juger sans tester." Ça, c'était sur. Ce qu'elle considérait comme normal n'étais certainement pas ce que la société disait !

[00:23:28 07/03/2015] * Matthew Selinburg hocha la tête. ''Sur ce point, on est bien d'accord. Faudrait juste passer le message aux filles qui me colle dessus. Commencer par avoir un peu de culture ne serait pas du luxe et pas la peau sur les os. Il faudrait qu'elle consulte pour la plupart pour anorexie tellement elles sont chétifs. Le future médecin en moi hurle à la mort pré-planifié''

[00:26:52 07/03/2015] * Julie Spears eu un sourire sadique. Le genre qui fait un peu flipper sur son visage d'ange -du moins... les filles des équipes adverse.- "Allons... laisse les faire... sa me fera du boulot pour plus tard. Morte par elle-même ou par quelqu'un d'autre ? Après tout, rien de mieux que la police scientifique pour savoir si elles se sont crever toute seule.Pour ce qui est du message... faudrait que tes groupies sachent lire..."

[00:33:32 07/03/2015] * Matthew Selinburg ne s'attendait pas à voir cet air sur elle. La robe, les bijoux, l'air en général ne donnait pas l'impression d'une fille attiré par la mort en fait. '' Police-scientifique ? Belle branche. Tant qu'à faire, tu sembles aimer la mort. J'avoue que ce n'est pas la première chose que me serait venu en tête. Thanatologue, c'est intéressant aussi. '' Il ferma les yeux de découragements sur les qualités de ses groupies. '' Même pas capable de comprendre les doubles-sens salaces de mon pays. Pire, les fondements de la cuisine local. Après tout, nous nous nourrissons uniquement de bière et de saucisses en Allemagne. ''

[00:36:42 07/03/2015] * Julie Spears eu un petit rire. "Je ne suis pas attirée par la mort. Je suis attirée par la science. Et par les causes des morts violente. Pas trop envie de disséquer pépé pour savoir si son pacemaker à lâcher ou s'il a prit trop de viagra !" Puis elle fronça le nez de découragement à son tour avant de sortir bien ironique. "N'oublie pas la choucroute ! Saucisse, bière et choucroute que vous bouffer. Et vous chanter sur des chanson bizarre avec des short à bretelle aussi !"

[00:45:28 07/03/2015] * Matthew Selinburg sourit de plus bel. '' Juste pour se foutre de sa gueule parce qu'il est resté en l'air avec la rigidité cadavérique pour l'éternité, ça vaut la peine. '' Il se pencha un peu de coté vers elle. '' Justement la choucroute. Faut pas être brillant pour ne pas comprendre que garnir la choucroute n'est pas une priorité pour moi au lit. Je te laisse imaginé leur réaction les plus stupides aux plus incongru. En passant, nos chansons ne sont pas bizarres. Elle sont très belles ! Le short lui est laid toujours trop petit. ''

[00:50:06 07/03/2015] * Julie Spears pouffa de rire. Pauvre pépé... "Hey ho... Les choucroutes, ça aime être garnie. Un peu de respect pour les miauleuses ! Mais, si tu n'a pas comme priorité de t'occuper des chatons, sa veux dire que ta priorité est la dégustation de saucisse ?" Elle pouvait facilement imaginer la tronche des groupies dans se cas là ! ..." Et je veux voir une photo !"

[00:59:39 07/03/2015] * Matthew Selinburg sourit de nouveau. Enfin une qui avait un peu de culture. Ça commençait à se faire rare dans le coin. '' Trop pressé à sauter à des conclusions hâtives sans preuves. C'est mal faire son travail d'enquête. Pas une Priorité ne veut pas dire détester les chatons. Simplement, ce n'est pas la première chose que je fais pour bien cuisiner la choucroute. Sortir des manuels de recettes austères et sans saveur est intéressant et souhaité. Pour les dégustations de saucisses, j'ai suffisamment de choix chez mon boucher locale pour me contenter. Suisse, hongroise, Merguez, whisky, italienne, canard aux fines herbes... pas besoin du vestiaire de l'équipe. '' Il alla ouvrit son livre de pharmaco, avant de se repancher vers elle. '' Pas de photos. ''

[01:04:34 07/03/2015] * Julie Spears sourit. "Un adepte de la cuisine je vois. Ne prend pas la mouche, il y a après tout des dizaines de façon de cuisiner. Si tu ne veux pas du vestiaire de l'équipe, ça en fera plus dans mon assiette !" Elle l'imita avec un sourire joueur. "Pas de photo ? Même pas une toute petite, tout rikiki ?"

[01:08:24 07/03/2015] * Matthew Selinburg regarda au ciel. ''Pas de photos ! Et oui, j'adore cuisiner, mais très peu aime ma cuisine. La majorité ont le palet trop sensible et amuse toi comme tu veux avec mon vestiaire. Tu as déjà gouté de toute façon. ''

[01:11:41 07/03/2015] * Julie Spears rigola doucement. "Pourquoi je sens, que maman à garder précieusement une des dites photos dans le salon familiale ?" Elle pouvait très bien l'imaginer. C'était le genre de photo humiliante qu'on retrouvait toujours dans les salon de famille normal. "J'ai à peine entamer la dégustation de ton vestiaire ! Et c'est pas avec ça qu'on va me convaincre... Je préférè plus épicé. Pour ce qui est de ta cuisine, j'y peux rien. T'es peut-être pas un bon cuisinier si personne ne l'aime ta cuisine !"

[01:18:47 07/03/2015] * Matthew Selinburg leva un sourcil. '' Oubli ça. Il n'en reste plus et c'est pas mon problème si mon vestiaire ne te convainc pas. C'est le leur en fait. '' Lorsqu'elle fit mention sur sa cuisine, il fronça les sourcils. '' Qui a dis ici que personne n'aimait ma cuisine ? ''

[01:23:38 07/03/2015] * Julie Spears ria doucement. "Ooooh ! T'as fait le ménage à ce que je vois... pour ton vestiaire, je vais faire avec. Les joueur de foot en général ne sont pas terrible au lit de toute façon. J'irais peut-être magasiner dans le coins des artistes. Avec un peu de chance je tomberais sur un qui ne va pas se mettre à hurler comme une jouvencelle quand Ethan lui dira de frapper plus fort..." Elle leva les yeux au ciel, exaspéré. Elle avait toujours le p'tit Nadeau en travers la gorge. Elle haussa les épaules devant ses sourcils froncé. "C'est toi même qui là dit en fait. Si presque personne n'aime ta cuisine, c'est peut-être la faute du cuistot."

[01:28:57 07/03/2015] * Matthew Selinburg secoua la tête. ''Ils ne sont pas bon au lit, en général, parce qu'ils ne sont pas capable de penser avec d'autres choses que leur entre-jambes. C'est pas le cas de tout le monde et.... ton frère à dis ça à une de tes aventures pendant ? '' Il secoua de nouveau la tête, mais dans sa tête cette information était très intéressante. '' Je n'ai que des clients sans goûts. Difficile de trouver mieux dans le coin. ''

[01:31:31 07/03/2015] * Julie Spears acquiesça. C'était en effet le problème majeur des joueurs. Puis elle ria doucement. "Oh. Si tu savais tout ce qu'il a fait... ça, c'est une des plus racontable..." Ouais parce qu'il avait fait pire... bien pire le petit saligaud ! "Et tu aurais des clients de meilleur qualité si tu irais les chercher plus loins que la sortie des vestiaires !"

[01:35:30 07/03/2015] * Matthew Selinburg soupira légèrement. '' Je ne vais pas rechigner sur ce qui se présente à ma porte, mais en effet ce serait une bonne idée. Ça éviterait d'avoir des filles comme la petite aux cheveux noirs, première rangée dans avant qui garde une distance de 5 mètres minimum avec moi et évite mon regard maintenant.'' Il se pencha de nouveau vers elle. '' En fait, ça m'intéresse et comme le cours n'est pas commencé. Tu as du temps pour vider ton sac.'' dit-il d'un sourire.

[01:41:09 07/03/2015] * Julie Spears laissa son regard glisser sur la donzelle en question. Rien ne semblait différent d'une autre. "Mais qu'es-ce que tu lui a fait pour qu'elle garde une distance minimal ? Elle a découvert que tu avais deux-trois copain de cacher sous ton lit qui voulait participer ? Et fait moi confiance, tu ne veux pas savoir."

[01:46:20 07/03/2015] * Matthew Selinburg sourit en coin plissant légèrement les yeux. ''Non... C'était seulement trop épicé et chaud pour elle. Elle a eu une crise d'allergie soudaine. Et je veux savoir ! Je suis capable d'en prendre, fait moi confiance.''

[01:49:58 07/03/2015] * Julie Spears commençait a additionner les variables. Elle commençait à ce douter de ce qui pouvait bien se passer dans la chambre du grand blond. Après tout, les allemand n'était pas réputer pour ça ? "Hum. Je vois. Et je suppose que tu ne l'avais pas avertie que ça n'aurait rien a voir avec le bouquin auquel, elle s’accrochait il n'y a pas trois semaine ? Et même si t'es capable d'en prendre, y'a des choses qui ne se raconte pas. Sa se vie." "

[01:55:46 07/03/2015] * Matthew Selinburg sourit malicieusement. Ce n'était pas trop tôt. Enfin une qui avait deviner ET qui n'était pas parti en courant dans les 5 secondes suivantes ! '' Je lui ai dis. Elle a voulu faire sa forte. Je lui ai montré, elle est sorti aussi vite. C'est souvent ça. Des fois, j'ai une chance de faire une préparation. '' Il lui fit un grand sourire. '' Très bien, je ne demande qu'à voir. ''

[02:00:21 07/03/2015] * Julie Spears le regarda avec un petit rire. "C'est sur que si tu les prend à la sortie du vestiaire... les pauvres. Tout ce qu'elle veulent, c'est pourvoir raconter à leurs copine que tu les as baiser contre le mur avec des menottes en froufou après leur avoir signé un autographe avec un stylo gel rose sur une fesse ! Ce sont des groupies, pas des partenaires... Et je t'assure... tu ne veux VRAIMENT pas voir non plus." Elle réfléchit un instant puis lui souris. "Par contre, on peut travailler ton contrôle. Viens à ma chambre, je vais te rétamer à FIFA, mon frère va te rendre dingue à force de jacasser et tu n'aura pas le droit de frapper qui que se soit... on verra combien de temps tu survis. Un entrainement régulier à la Spears et tu pourras y rentrer, à Munich."

[02:06:33 07/03/2015] * Matthew Selinburg leva les sourcils et sourit. '' Pour ce qui est de les baisers contre le mur avec des menottes et l'autographe, c'était au menu. Les froufou, le gel rose et les baisers par contre..... Et j'accepte ton offre. C'est le genre de défi que j'aime et que je vais relever ! ''

[02:09:53 07/03/2015] * Julie Spears sourit. Elle pouvait bien imaginer que ce n'était pas vraiment son style. "Prépare toi à souffrir don juan. Mon frère est une pire pipelette que toute une estrade de groupie réunie... Il parle même en dormant imagine !" Elle ne pouvait pas s'empêcher de se demander si elle elle aurait fuit ? Est-ce que sont monde serait trop ? Elle n'était pas vraiment sur de vouloir le savoir en fait.

[02:14:30 07/03/2015] * Matthew Selinburg ria. '' Pire ? Je vais juger moi-même parce qu'elles sont vraiment dur à battre. Ah oui, y'a peut-être pire, des groupies masculins qui viennent te voir mais pas pour le sport. Ils sont encore plus harcelant. '' Le prof se leva de son bureau à l'avant et commença son speech habituelle de début de cours avec les chapitres du jour et les nouvelles de son idiot de chien. ''Lui et son chien.......''

[02:18:08 07/03/2015] * Julie Spears frissonna. "Fan-boy... y'a rien de pire... RIEN" Ils étaient des horreurs à gérer ! Mais elle savait de source sur, qu'Ethan pouvait faire sacrer une none ! Puis le prof se leva... "Arg Kiki. A-t-il pisser sur le tapis, fait le beau pour avoir un cookie ou c'est-il enfin jeter en bas du 3ème?... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://st-john.forumactif.com
 
27 Octobre 2014 Matt/Julie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lyon - Ocotgones 5 - La Nuit des Siths- le vendredi 3 octobre 2014
» [XY] Tournoi Halloween du 24 octobre 2014
» échange du pitrouille event octobre 2014
» [AMIENS] Tournoi le 18 octobre 2014 @ Martelle
» Chronique Mystique - Octobre 2014

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
St-John's University of Manchester ::  :: Bruits de couloirs :: Chat box :: Octobre 2014-
Sauter vers: