St-John's University of Manchester
Entrez ! Entrez ! On ne vous mordra pas... promis !



 

Partagez | 
 

 23 Janvier 2015 Alice, Audric et Seymour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lord Adams
Admin
avatar

Messages : 89

MessageSujet: 23 Janvier 2015 Alice, Audric et Seymour   Dim 27 Sep - 19:47

[21:35:44 22/09/2015] * Audric Sheffield était de nouveau habillé chic. Du moins, autant qu'il le devait pour une sortie dans un restaurent. Par contre, il y avait un petit hic à cette sortie. Pa.. Seymour Sheffield l'attendait avec pour rencontrer sa petite amie dont il ''couvrait d'éloges'' peu glorifiant. *Petit esprit....* Il avançait vers la porte de d'Alice avec sa jolie chemise bleue, son pantalon noir, ses souliers bien ciré. Il cogna à la porte. *J'ai le droit de sortir avec avec qui je veux. Non mais, qu'elle soit gothique ou non ! *

[21:40:29 22/09/2015] * Alice McGregor terminait de se préparer. Il allait voir ce "!$% d'anglais ! Elle avait parfaitement entendu ce qu'il disait d'elle à son fils. Même à mots couvert. Et bien, elle allait lui montrer que non, elle n'était pas une fermière rebelle au goût morbide. Oui, bon, il n'avait pas utiliser ses mots là exactement... mais le sens y était ! Elle entendit les coups à la porte et sourit. De meilleure humeur. Audric. Elle s'empressa d'allez ouvrire, terminant de mettre sa boucle d'oreille droite. Une simple perle. Qui avait appartenu à sa mère. Ses talons, claquait sur le sol avec entrain et c'est avec un regard lumineux qu'elle ouvrit. "Bonsoir mo Chridh"

[21:46:58 22/09/2015] * Audric Sheffield ouvrit la porte et il faillit tomber par terre. Il n'y avait plus devant lui la jolie gothique avec ses robes flamboyantes avec ses cheveux de feu détachés. Non, non Non ! Il avait une femme. Une vraie ! dans sa robe noir de satin brillante, les perles au oreilles, ses cheveux remontés en chgnon et des... des Louboutin ! ''Mam..Mada.. Alice.. Wow ! '' dit-il dans les yeux. Il était sous le choc mais c'est un BON choc ! ''Tu es magnifique ! '' dit-il d'un sourire radieux.

[21:49:11 22/09/2015] * Alice McGregor sourit doucement devant son air de poisson. C'est fou ce que du maquillage noir et des têtes de mort pouvait changer une personne ! Sans ses atouts gothique, il ne la reconaissait quasiment pas ! "Merci ! Je n'ai pas souvent l'occasion de mettre cet ensemble..."

[21:52:15 22/09/2015] * Audric Sheffield approcha d'elle et sourit. ''Et ça te va à ravir. '' Il eu un petit rire en coin. ''Il va tellement ravaler ses paroles ce vieux con...'' Il s'avança pour l'embrasser. *Je peux avoir ce modèle quelques fois ?*

[21:54:32 22/09/2015] * Alice McGregor quémanda son baiser puis lui fit une petite tape. "Allons, allons. Pas de gros mots se soir, Mr Sheffield. Si tu veux pouvoir t'affirmer en tant qu'homme pouvant prendre ses propre décision un jour, il te faut cesser d'être un ado révolter." Elle lui fit un petit clin d'oeil. Son message était vrai, mais l'humour rendait toujours tout meilleur. "On y va ?"
[21:57:47 22/09/2015] * Audric Sheffield fit un petit sursaut après la tape. ''Mr Sheffield ? C'est pour mon père ça. Mais oui, tu dois peut-être avoir encore raison et on y va. '' Il lui prit le bras direction le restaurent.

[22:04:53 22/09/2015] * Seymour Sheffield était déjà assit au restaurent. Pour une fois, il espérait qu'il soit à l'heure surtout que c'est pour une présentation 'officielle' de sa petite amie. Une gothique... Encore une nouvelle manière de lui faire comprendre qu'il rejetait toute forme de standing social du à son rang. Il regarda sa montre et il vu un serveur arriver du coin de l'oeil avec un couple. *À l'heure pour une fois et ...* Il se leva et avala sa salive un instant. *Ce n'est pas possible.. on dirait...* Il sourit. ''Bonjour Audric. '' Il se tourna vers Alice. ''Madame ! Seymour Sheffield. ''

[22:08:47 22/09/2015] * Alice McGregor sourit doucement. Le père Sheffield ressemblait encore plus à son fils que sur les photos ! Si elle en croyait l'adage, elle avait une bonne idée de ce qu'Audric aurait l'air dans quelques années. Et elle ne détestait pas. Un peu trop amer et faux, mais elle ne detestait pas. "Madmoiselle. Je ne suis après tout pas mariée. Enchantée mr Sheffield."

[22:14:47 22/09/2015] * Audric Sheffield soupira en le voyant arriver, mais oh combien il garda son calme pour ne pas se foutre de sa gueule devant l'air estomaqué face à la grâce et la prestance d'Alice. En plus, elle s'était permis de leui rappeler les règles du savoir vivre de la haute. ''Salut papa. '' Il regarda autour de lui. ''Tu es venu seul ? C'est rare. Pas de journaliste, pas d'attaché politique envahissant... dommage.''

[22:20:14 22/09/2015] * Seymour Sheffield sourit à l'Alice. ''En effet, vous avez raison. Je suis enchanté à mon tour, mais je constate que mon fils est toujours aussi... lui même à ce que je vois... mais permettez, je vous pris. '' Il tira un chaise pour Alice regardant son fils. *Comporte toi comme un homme pour une fois. SURTOUT avec une fille qui avoir une bonne éducation. D'ailleurs, il va falloir que je change d'informateurs. Ils se sont trompé sur elle.*

[22:26:07 22/09/2015] * Alice McGregor s'assit sur la chaise qu'on lui avait avancée avec courtoisit. "Votre fils est un être tout à fait exceptionel. Attentionné et très intelligent ! Oserais-je vous remercier de l'avoir mis au monde." Elle coula à Audric un regard doux. Oui elle jouait avec les mots comme dans ses livres, mais ils n'en n'étaient pas moins la vérité.

[22:34:14 22/09/2015] * Seymour Sheffield sourit en retournant reprendre sa place. ''Je n'en ai jamais doué un instant que mon fils est un être digne de mention ! Le problème, c'est qu'il tend à gaspiller son potentiel avec ses enfantillages, son attitude rebelle et sa propension à défier toute forme d'ordre établie. Il vous montré son goût et son appétit à consommer régulièrement de la drogue ? ''

[22:37:47 22/09/2015] * Audric Sheffield fronça les sourcils le voyant faire son pan devant Alice. Il se croyait tout permis. Il rejoints Alice qui le noyait sous les éloges et il lui rendit son doux sourire avant de fumer devant son père. ''Si on t'écouterait, je serais déjà un homme morne, monotone, sans scupule et qui n'a aucun autre goût dans la vie qu'écrasser son prochain. Et je ne consomme plus ! '' dit-il le fussillant du regard.

[22:39:30 22/09/2015] * Alice McGregor sourit doucement. "Croyez-vous vraiment que quiquonque ignore ce fait, Monsieur." Le ton était un peu ironique, malgré l'air de douceur. Genre de dire : Vous insulter mon intelligence là. "Quoiqu'il en soit pour son goût particulier comme vous dites, il s'en abstient avec moi. De plus, je crois savoir que tout les hommes respectable de ce pays ont eu leurs écarts de jeunesse. Le Prince n'était-il pas connu pour être un fauteur de trouble jusqu'à récamment ?" Elle glissa sa main vers celle d'Audric, pour le soutenir et le calmer. Ce n'était pas un bon moyen de crier comme un enfant. Les deux Sheffield semblait fait de la même matière... résistant et borné.

[22:51:25 22/09/2015] * Seymour Sheffield préféra ignorer totalement la pique d'Audric qui aurait fini avec une engueulade monstrueuse et inutile. Il leva un sourcil et fit un petit signe de tête. *Elle semble le connaître plus que je ne le pensais. Aurait-il pour une fois compris qu'une fille n'Est pas qu'un trou ? * ''Mademoiselle, je veux bien admette que tous autant que nous sommes, nous avons quelques écarts. Mais nous ne sommes pas tous comme le prince à qui la société pardonne à l'occasion leurs erreurs même si nous sommes tous égaux devant les lois. Certaines personnes se perdent en cours de route. '' Il remarqua la main de miss qui tentait de le calmer ET cela fonctionnait. Elle semblait plus importante à ses yeux qu'il ne l'aurait espérer.

[22:54:07 22/09/2015] * Audric Sheffield allait en rajouter se voyant totalement ignorer, mais il sentit la main d'Alice et il vit dans son regard ce petit quelque chose qui lui rappelait... une impression de déjà vu ? Oui ! Ses séances lorsqu'elles décortiques ses visiteurs. Elle l'analysait. elle allait le manger. Il se calma et il profita de la visite du serveur pour commander.

[23:00:38 22/09/2015] * Alice McGregor coula un sourire doux à son Audric. Il était magnifique et elle ne se lassait pas de le regarder. Mais elle avait une mission se soir. Revenant à Sheffield père, elle enchaina. "Bien sûr. Mais ceux qui ce perdre en chemin son rarement des être aussi brillant et talentueux. Pour ce qui est de la principauté, ils peuvent bien dire ce qu'ils veulent... ils n'en reste pas moins que des hommes avec de lourds défauts également. Mon père nous racontait souvent des annecdotes qui n'avait pas eu le temps de filtrer à la presse, quand il revenait pour les vacances"

[23:06:59 22/09/2015] * Seymour Sheffield commanda à son tour avant de revenir sur Alice. ''Qu'entendez-vous par anecdotes non filtrée par la presse ? Votre père a de meilleures contacts que les paparazzis qui court le prince 24 heure sur 24 ?'' Il se surprit de ne pas voir Audric lui faire une remontante sur son commentaire.

[23:08:10 22/09/2015] * Audric Sheffield eu un sourire en coin. *Seymour Sheffield n'aurait-il pas fait ses devoirs ? ENCORE ? Crétin. Mange toi le dans les dents*

[23:11:00 22/09/2015] * Alice McGregor sourit doucement. Le Mr commançait à montrer des failles. Elle commanda la même chose qu'Audric avant de répondre. "Vous devez bien savoir, que tout comme à St-John's, les paparazzi sont interdit d'accès à St-Andrew's. Mon père avait donc un bien meilleur accès à toute les bêtises princières inimaginable en étant lui-même dans l'établissement."

[23:14:29 22/09/2015] * Seymour Sheffield leva un sourcil. ''St-Andrew's ? Hum, rien de moins et quel poste votre père occupe-t-il pour être autant dans la confidence ?''

[23:16:24 22/09/2015] * Audric Sheffield se régalait. Seymour Sheffield était en train de se faire rouler dans la farine par sa petite amie et ÇA ! Ça n'a pas de prix. Il bu son eau regardant sa déesse rouge dévorer son plat de résistance.

[23:19:06 22/09/2015] * Alice McGregor sourit, carnassière. Nous y voilà ! Le ton condescendant était pratiquement là. Cacher sous une couche de bonniment. "Oh. je suis persuadée que vous adoreriez m'entendre dire que mon père occupe le noble poste de concièrge, mais malheureusement il n'a qu'un pauvre titre de Professeur de Biologie avancée. Ce n'est qu'un biochimiste, voyez-vous."

[23:26:27 22/09/2015] * Audric Sheffield partit à rire. Oh qu'il reconnaisait cet air frustré sur ce visage qui ne laissait rien parraître. *Prends toi ça dans les dents, vieux croulant. * Il caressa la main d'Alice. ''Désolé Papa... Elle et son père ne sont pas que de simples fermiers et fermière. Il est peut-être temps que tu arrêtes de faire confiance à cet idiot de Mongomery...''

[23:32:05 22/09/2015] * Seymour Sheffield plissa les yeux devant la réaction d'Audric. ''Et voilà qu'il recommence. Il devrait être heureux à la place de me voir avoir une meilleure opinion de vous que je ne l'aurais espéré. Pardonnez-moi devant ma stupéfaction et c'est tout à l'honneur de votre père d'être membre à part entière de St-Andrew's. Et vous mademoiselle, suivez-vous les traces de votre père ? ''

[23:35:18 22/09/2015] * Alice McGregor sourit doucement à son petit-ami. "Chéri, n'oublit pas que nous sommes quand même fermier. Et fier de l'être. Ne trouves-tu pas Rosie délicieuse ?" Puis elle se retourna vers l'homme. "Oh non. L'enseignement ne m'interesse pas le moins du monde. Et je laisse la science à mes deux frères aînés. Ils font un cursus de chimie à St-Andrew's justement."

[23:37:28 22/09/2015] * Audric Sheffield aquiessa d'un signe de tête. ''Délicieuse, je dirais même sublime !'' dit-il attaquant son repas.

[23:41:25 22/09/2015] * Seymour Sheffield n'aimait pas qu'on se paie sa tête. Il regarda son assiette. *Elle produit CE boeuf ? Mongomery est vraiment un incapable ! * ''Productrice de boeuf de qualité et soeurs de deux scientifiques d'avenirs. Vous êtes pleines de ressources ! Par contre, si l'enseignement ne vous intéresse pas comme future carrière, que comptez-vous faire alors ?'' dt-il entamant son repas toujours aussi succulent.

[23:43:49 22/09/2015] * Alice McGregor eu un petit rire. Elle avait fini de jouer, ayant eu assez d'information et une petite vangeance. Elle se mit beaucoup plus douce et laissa même son pied jouer sur la jambe d'Audric... "Je me passionne avant tout pour la littérature, mais je ne compte pas en faire une carrière. Il parrait, que j'ai un don pour décoder les gens. C'est tout naturellement que j'ai prit le chemin de la psychologie."

[23:54:55 22/09/2015] * Seymour Sheffield hocha la tête. ''hum intéressant. '' *il m'a amené quelqu'un pour me narguer. Très bien...* ''Vous s'avez que vous êtes tombé sur un sujet de choix à décortiquer ma chère. Un fils rebelle, amer de la vie, déchiré par la perte de sa mère, reprochant les drames vécu de sa vie à son père car il est incapable de se remettre en question face à la fatalité et d'avancer. Il préfère prendre la voix de la facilité avec le reflet de lui-même. Mais ça, vous ne devez pas l'ignorer n'est-ce pas ? Peut-être pourrez-vous répondre à cette question : Que fait-on avec un enfant qui refuse l'amour d'un père et que la vérité l’étouffe ? ''

[00:02:07 23/09/2015] * Audric Sheffield sentit la jambe d'Alice et il eu un frisson qui lui remonta l'échine. Il était bien heureux. Du moins, jusqu'`ce que Seymour y mettre du siens. ''L'amour d'un père ? Quel amour et quel vérité ? Le même que tu as donné à maman ? C'est d'une hypocrisie sans borne. Tu l'as mené dans sa tombe et sans remords en plus. Tu te crois malin de me rabaisser sans arrêt ? Tu ne me vois comme je suis ET NON ! Je ne suis pas comme toi ! J'aime vraiment Alice et ce n'Est pas tes informateurs ou tes discours pour la piéger ou pour me faire grincer les dents qui en changeront quoi que ce soit ! Je ne me cache pas moi de ce que je suis ! J'en suis fier et je me fou bien de ce que la presse en pense parce que NON je ne te suivrai jamais dans tes histoire de politiques ! ''

[00:05:59 23/09/2015] * Alice McGregor lui lança un regard réfrigérant. Pour le coup, ça ne se faisait pas... et elle était très protectrice envers Audric. Elle pressa la main de son rouquin avec tendresse. Elle ne le laisserait pas faire ça devant elle. "Audric, n'est pas un 'sujet de choix'. Mais puisque vous voulez vous aventurer sur se chemin, la réponse est simple : L'écouter. Voilà ce que l'ont fait dans c'est cas là. Vous êtes aussi pire l'un que l'autre. Aucun de vous n'écoute l'autre et vous vous rejetez mutuellement. Le reflet dépeint d'Audric est assez fidèle, si on omet ses qualités. Mais moi présentement je vois aussi face à moi, un autre sujet de choix comme vous dites."

[00:06:06 23/09/2015] * Alice McGregor posa ses couverts. "Je vois un homme brisé par la vie. Éreinter par ses combats et amer de solitude. Entouré, mais seul. Un homme qui préfère prendre la voix de la facilité justement, ne se fiant qu'à des ont dit à propos de son enfant, pleurant en silence la perte de sa femme sans le montrer. Je vois un homme qui n'est que la pâle copie de ce qu'il pourrait être préférant étouffer son fils dans un carcan sécurisant soit disant pour son bien. Mais vous et moi savons bien de quoi il en retourne. Vous avez peur. Peur de le perdre comme vous l’avez perdu. Et vous penser quand le gardant dans votre cercle, dans votre style de vie, vous allez le sauver." Elle avait des yeux triste. Bien qu’elle soit en colère, elle était triste pour Seymour Sheffield.

[00:15:51 23/09/2015] * Seymour Sheffield posa sa fourchette. L'attaque d'Audric, c'était du classique. Du déjà vù ou de l'eau coulant sur le dos d'un canard. Par contre, miss... Il prit un air serin et quelque peu amer fixant Alice. ''Nous ne sommes pas tous parfais. Moi le premier comme vous l'avez exprimer. Vous semblez être la personne qui lui faut. Je garde espoir qu'il s'accomplisse et qu'il trouve la paix. '' Il se tourna vers Audric. '' Je m'étais trompé mon fils. Ton père peut admette ses erreurs des fois. Tu devrais en faire autant. '' Il retourna vers Alice. ''Mon fils représente quoi pour vous ?''

[00:18:39 23/09/2015] * Audric Sheffield grogna dans son coin. Autant il était heureux qu'elle l'est envoyé dans les cables, autant il aurait préféré ne pas à en arriver la. Un repas normal ? Est-ce trop demander ? Il souffla au commentaire de son père. *Faux semblant..* Il se tourna vers alice.

[00:24:49 23/09/2015] * Alice McGregor sourit doucement. Il y avait toujours de l'espoir. Un jour peut-être. Sa main retourna vers celle d'Audric. légèrte comme un papillon. "Une mélodie, mr. Audric est comme une symphonie à mes yeux. Parfois brillant et enjoué, parfois calme et doux. Il peux être aussi vif que l'air de l'Écosse, mordant que la mer du nord ou tendre que les plaines du sud. Il est plein de surprise et il y a toujours une découverte à faire derrière ses magnifique yeux." Dès qu'elle avait commencer à parler, elle avait scotcher son regard à celui de son rouquin. Abandonnant carréement son interloquteur. "Il est comme une bouffé d'oxygène au beau milieu de l'océan. Et c'est pour tout ça, que je l'aime, peut importe ce que les gens disent sur lui ou sur nous."

[00:34:40 23/09/2015] * Seymour Sheffield l'écouta attentivement et les observant aller. D'une certaine manière, il se voyait lui et sa Ginny bien des années avant. Avant qu'Audric naisse et bien avatn que le malheur frappe les deux hommes. En cet instant, il vu son fils heureux et la déclaration d'Alice était plus que sincère car Dieu sait qu'il pouvait reconnaître facilement quelqu'un qui lui mentait en pleine face. Il hocha la tête. ''Je crois que vous avez un don pour guérir les âmes, mademoiselle. Vous me rappelez ma femme en quelque sorte. Je crois que je vais vous laisser en amoureux. Ce fut une rencontre des plus surprenante et des plus agréables croyez moi. Prenez ce que vous voulez, je vais m'occuper de l'addition. '' Il salua Audric et Alice et sortit de table pour aller régler l'addition.

[00:37:27 23/09/2015] * Audric Sheffield eu le moton dans la gorge. Jamais elle ne lui avait dit et déclaré aussi clairement son amour et tout ce qu'il représentait pour elle. Il avait le coeur en chamaille fixant ses jolie yeux. *Je t'aime !!!!!!!* Il sortit de sa bulle voyant son père qui les abamdonnait aussi rapidement qu'un lièvre dans une chasse à court. ''Tu.. tu l'as cassé je crois.''

[00:41:49 23/09/2015] * Alice McGregor salua doucement le père d'Audric, lui souhaitant un bon retours avant de remettre toute son attention sur SON copain. "Il s'en remettera. Comment tu te sens ?" Elle savait que c'était difficile pur lui d'être avec son père. Et la soirée avait été assez violente au niveau des émotions. Elle avait senti son petit coeur être serrer à la comparaison avec feux Mrs Sheffield. La phrase du père. était empreinte de tristesse et de mélancolie. Ces deux hommes-là, souffrait le martyr depuis des années sans jamais en voir la lumière au bout du tunnel.

[00:46:33 23/09/2015] * Audric Sheffield sourit doucement. ''En ce moment, heureux, comblé, épaulé, écouté, aimé.... Disons que le repas à été aussi difficile, mais il s'est mieux passé que prévu. Avec un peu de chance, cette semsation d'étau qui vient de se déserrer un peu sur moi duera plus longtemps que je l'espérais.''

[00:47:30 23/09/2015] * Alice McGregor lui sourit avec joie. "J'en suis heureuse... et si nous rentrons, j'aurais une petite surprise pour toi..."

[00:48:05 23/09/2015] * Audric Sheffield hocha la tête et sourit. ''Tout ce que tu veux. ''

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://st-john.forumactif.com
 
23 Janvier 2015 Alice, Audric et Seymour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» EWA ROYAL RUMBLE 2015 - 27 JANVIER 2015 (Carte)
» INTRIGUE JANVIER 2015
» Recensement Janvier 2015
» 9 janvier 2015
» [Issy] Week-end Jeux Compétitifs Edge 18 janvier 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
St-John's University of Manchester ::  :: Bruits de couloirs :: Chat box :: Janvier 2015-
Sauter vers: